• São João do Porto et de Braga

    São João, la Saint-Jean est particulièrement fêtée à Porto et à Braga. Saint-Jean est le patron de ces deux villes.

    São João do Porto et de Braga

    Dès notre arrivée à Porto le 19 juin, nous avons été frappés par la présence de pots de fleurs en papier dans toutes les vitrines sans en comprendre la signification, nous avons vu le même pot sur une affiche invitant à la grève et nous nous sommes interrogés sans comprendre. En fait, les ports apparaissent à l'occasion de la Saint-Jean, ils reproduisent des pots de basilic porte-bonheur.

    Une autre plante joue un grand role à la Saint-Jean, l'ail dont on met la fleur sous le nez des passants le soir du 23 juin mais j'anticipe.

    Un guide de voyage explique aussi qu'à à Porto et Braga on se tape sur la tête avec des marteaux pour la Saint-Jean, ce qui nous laissait perplexes. Une vitrine nous a donné le vrai mode d'emploi des marteaux en plastiques, les martelinhos

    São João do Porto et
        São João do Porto et de Braga São João do Porto et

     São João do Porto et de Braga

    São João do Porto et de Braga

     

    Les martelinhos -petits marteaux- de toute taille brandis par petits et grands envahissent les rues le soir de la Saint-Jean, on se fait taper sur la tête avec les martelinhos et on réplique avec le sourire, les martelinhos font pouet quand ils touchent. 
    Il est de bon ton de laisser la priorité de l'attaque aux enfants, sinon tout semble permis dans la bonne humeur.

    La Saint-Jean à Braga

    Nous l'avons passé à Braga, seule ville où la Saint-Jean est fériée, nous a-t-on dit. Les archives montrent que les festivités de Braga remontent à plusieurs siècles, voire 1000 ans.

    La ville de Braga est décorée comme à Noël.

    São João do Porto et de Braga

     

    Il y a des défilés avec des la musique traditionnelle bien vivante:

    défilé et procession à BragaL'église a tenté de réguler ou réduire les débordements de ces festivités imprégnées de paganisme mais sans trop de succès. Elle participe à la fête avec des processions et j'ai personnellement vu l'archevêque défiler sous un dais. Des processions ont lieu les deux jours de la fêtes avec des costumes traditionnels et de la musique qui suivent ou précèdent la procession religieuse.

    São João do Porto et de BragaSão João do Porto et de Braga

    São João do Porto et de Braga

    Le soir de la Saint-Jean, la ville entière, petits et grands, vieux et jeunes, déambule joyeusement dans les rues et princalement sur l'avenue de la Liberté. Certains portent des grandes fleurs d'ail qu'ils vous mettent sous le nez, plus nombreux sont les porteurs de marteaux en plastique avec lesquels ils vous tapent parfois. Les fleurs d'ail sont l'accesoire le plus traditionnel, les martelinhos dateraient de l'après-guerre. Des pots de basilic un basilic un peu différent du nôtre, sont en vente sur les trottoirs à côté des martelinhos. On vous en met aussi sous le nez et cela sent bon. Partout vous verrez des étals où grillent des sardines, ce qui se fait particulièrement pour la Saint-Jean (pourquoi?).

    Les marchands forains contribuent à l'ambiance, on danse et enfin il y a plusieurs feux d'artifice. Tout cela a un caractère bon enfant, très peu de police - quand on vient de France, on s'étonne - pas de violence, de la pure gaité.

     

    São João do Porto et de Braga

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :